FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir famille Altieri (en)..
Lodovico Altieri
Image illustrative de l'article Lodovico Altieri
Andreas Ziegler, Portrait de Ludovico Altieri, nonce apostolique à Vienne, 1840
Biographie
Naissance 17 juillet 1805
Rome
Flag of the Papal States (pre 1808) États pontificaux
Ordination sacerdotale 24 mars 1833
Décès 11 août 1867 (à 62 ans)
Albano Laziale
Flag of the Papal States (1808-1870) États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
14 décembre 1840 (« in pectore »)
21 avril 1845
par Grégoire XVI
Titre cardinalice Cardinal-diacre de Santa Maria in Portico
Cardinal-évêque suburbicaire d'Albano
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 17 juillet 1836
Archiprêtre de Saint-Jean de Latran
8 mars 1863 - 11 août 1867
Précédent Benedetto Barberini (it) Costantino Patrizi Naro (it) Suivant
Cardinal-évêque suburbicaire d'Albano
17 décembre 1860 - 11 août 1867
Précédent Costantino Patrizi Naro (it) Camillo Di Pietro (it) Suivant
Cardinal-diacre de Santa Maria in Portico
21 avril 1845 - 17 décembre 1860
Précédent Adriano Fieschi (it) Francesco Pentini (it) Suivant
Archevêque titulaire d'Éphèse
11 juillet 1836 - 21 avril 1845
Précédent Giovanni Soglia Ceroni (it) Alessandro Asinari di San Marzano Suivant
Autres fonctions
Fonction religieuse
Camerlingue de la Sainte Église romaine
Préfet de la Congrégation de l'Index
Fonction laïque
Nonce apostolique en Autriche
Cardinal protecteur du Vénérable Collège Capranicien (it)

Orn ext Cardinal Camerlengo
Blason fam it Altieri
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Lodovico Altieri (Rome, 17 juillet 1805Albano Laziale, 11 août 1867), est un cardinal italien, du XIXe siècle.

Biographie Modifier

Troisième fils de Paluzzo Altieri (1760-1834) et Maria Anna von der Lausitz (1770-1845), Lodovico Altieri était, par son père, issu d'une famille, alliée aux familles romaines parmi les plus notables, qui avait déjà fourni à l'Église romaine un pape (Clément X), cinq cardinaux et un évêque. Par sa mère, petite-fille d'Auguste III, roi de Pologne, il descendait également de Joseph Ier, empereur du Saint-Empire et se trouvait ainsi apparenté aux familles régnantes allemandes.

Entré dans la carrière ecclésiastique, Altieri connut un avancement rapide[1]. Ordonné prêtre le 24 mars 1833, il devient « camérier secret participant » du pape Léon XII[1],[2]. Le pape l'envoya en 1826 porter le chapeau de cardinal à l'archevêque de Reims Mgr de Latil[1].

Durant le pontificat du pape Grégoire XVI, il est nommé à différentes missions à la curie romaine : premier camérier[1], majordome majeur « qualificator » du Saint-Office[2]. Il est également vicaire de l'école paroissiale de Santa Maria in Via Lata et secrétaire de la congrégation des études[2] (1845).

Juillet 1836 marque une étape importante dans son sacerdoce[2] :

À Vienne, Altieri travailla beaucoup pour obtenir l'abolition de la législation ecclésiastique mais sans résultats positifs, si ce n'est sur ​​des questions de moindre importance, comme le retour au collège gréco-ruthène de Rome (it) des biens détenus en Galicie et confisqués par Joseph II[1].

Card. Lodovico Altieri Vescovo di Albano

Créé cardinal (« in pectore ») lors du consistoire du 14 décembre 1840, sa nomination est officialisée le 21 avril 1845 : il reçoit le chapeau rouge le 11 septembre suivant et le titre de Santa Maria in Portico, diaconie élevée « pro illa vice (it) » le 24 novembre de la même année[2].

Revenu d'Autriche, il continu à s'élever au sein de la curie : pro-secrétaire des mémoriaux, de 1845 à 1847, président de Rome et ses districts le 2 novembre 1847, il est, du 17 janvier 1855 à 1857, secrétaire des mémoriaux[2]. Il est appelé à siéger au comité pour l'étude d'un plan de l'administration municipale pour Rome et pour les réformes constitutionnelles de l'État[1].

Il participe au conclave de 1846, qui élit le pape Pie IX.

Pendant l'épisode de la République romaine, il se réfugie avec le pape à Gaète[1]. Avec les cardinaux Gabriel della Genga Sermattei et Luigi Vannicelli Casoni, il forme le triumvirat (triumvirat rouge) qui gouverne, par intérim, les États pontificaux en 1849-1850[2].

Il est camerlingue de la Sainte Église à partir de 1857 (jusqu'à sa mort) puis président de la Consulta d'État aux Finances en décembre 1859, préfet de la Congrégation de l'Index en 1861 et archiprêtre de Saint-Jean-de-Latran en 1863 et archichancelier de l'Université romaine[2].

Cardinal-évêque suburbicaire d'Albano depuis 17 décembre 1860, il assiste les malades et les mourants pendant l'épidémie de choléra qui frappe son diocèse en 1867[2]. Il attrape lui-même la maladie qui l'emporte le 11 août. Enterré provisoirement dans le cimetière d'Albano Laziale, il fut définitivement inhumé dans l'église de Santa Maria in Campitelli (it)[2].

Généalogie épiscopale Modifier

Le père Altieri fut ordonné évêque le 17 juillet 1836 par par le pape Grégoire XVI.

À son tour, il ordonna :

Le 18 juillet 1841, il assista le cardinal Luigi Lambruschini, B., dans les consécrations de :

Lignée Rebiba (1541) Modifier

Ascendance Modifier

Troisième fils de Paluzzo, prince Altieri (1760-1834) et Maria Anna von der Lausitz (Sienne, 20 octobre 1770 - Rome, 24 décembre 1845), Lodovico Altieri avait pour frères :

  1. Clemente Altieri (Rome, 6 août 1795 - Rome, 21 juin 1873), 6e prince d'Oriolo et Viano (it), 6e duc de Monterano (it) ;
  2. Augusto Altieri (Rome, 9 mai 1797 - Rome, 12 octobre 1860), jésuite.

Héraldique Modifier

Armoiries Blasonnement
Blason fam it Altieri Blason de la famille Altieri (en) (Princes - Rome)

D'azur à six étoiles (8 rays) d'argent à la bordure émanchée d'azur sur argent[4],[5],'[6],[7].

Notes et références Modifier

Annexes Modifier

Articles connexes Modifier

Nuvola apps kpager.svg
Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Lodovico Altieri.

Liens externes Modifier

Bibliographie Modifier

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Lodovico Altieri
Naissance : 1805 Décès : 1867
Titre religieux
Précédé par
Giovanni Soglia Ceroni (it)
Composition archevèque
Archevêque titulaire d'Éphèse
(1836-1845)
Suivi par
Alessandro Asinari di San Marzano
Précédé par
Adriano Fieschi (it)
Cardinal-diacre de Santa Maria in Portico
(1845-1860)
Suivi par
Francesco Pentini (it)
Précédé par
Costantino Patrizi Naro (it)
Cardinalbishop
Cardinal-évêque suburbicaire d'Albano
(1860-1867)
Suivi par
Camillo Di Pietro (it)
Précédé par
Benedetto Barberini (it)
ApostolicProtonotaryCoA PioM
Archiprêtre de Saint-Jean de Latran
(1863-1867)
Suivi par
Costantino Patrizi Naro (it)
Hautes fonctions publiques
Précédé par
Tommaso Riario Sforza (it)
Template-Cardinal Camerlengo
Camerlingue de la Sainte Église romaine
(1857-1867)
Suivi par
Filippo de Angelis (it)
Précédé par
Girolamo d'Andrea (it)
Préfet de la Congrégation de l'Index
(1861-1863)
Suivi par
Antonio Saverio De Luca (it)
Fonctions diplomatiques
Précédé par
Pietro Ostini (it)
Flag of the Habsburg Monarchy
Nonce apostolique en Autriche
(1836–1845)
Suivi par
Michele Viale-Prelà (it)
Fonctions dans l'éducation
Précédé par
Pietro Ostini (it)
COA famiglia capranica 2
Cardinal protecteur du Vénérable Collège Capranicien (it)
(1848-1867)
Suivi par
Costantino Patrizi Naro (it)
Siège au gouvernement
Précédé par
Flag of the Roman Republic (19th century) République romaine
Emblem of the Papacy SE
« Triumvirat rouge »
(Avec Della Genga & Vannicelli)

(Juillet 1849-Avril 1850)
Suivi par
Pie XI
Erreur de script
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .