FANDOM


Les seigneurs de Robech (ou « de Robecq ») sont issus des châtelains de Saint-Omer. Il s'éteignent dans la maison de Montmorency et leur transmettent leurs biens par héritage, donnant naissance à la branche de Montmorency-Robech. Celle-ci est restée au service de la Couronne d'Espagne jusqu'à la capitulation de Saint-Omer en 1677.

Seigneurs de Robech Modifier

Famille de Saveuse Modifier

Famille d'Halluin Modifier

Famille d'Yve Modifier

Maison de Saint-Omer Modifier

Fichier:Blason de la ville de Morbecque (59) Nord-france.svg

La baronnie de Robecq et le comté de Morbecque passent à sa cousine germaine, Jeanne de Saint-Omer.

Maison de Montmorency Modifier

Princes de Robech et du Saint-Empire Modifier

Maison de Montmorency Modifier

Blason Mathieu II de Montmorency

Armes de la Maison de Montmorency.

Le 31 juillet 1630, Robech est érigé en principauté du Saint-Empire au profit de cette branche de la maison de Montmorency issue des seigneurs de Fosseux[5].

Dernier des Montmorency-Robech, ses enfants ne lui ayant pas survécuent, c'est son cousin Anne Louis Christian de Montmorency (1769-1844), qui lui succèda dans ses titres de prince de Robecq et grand d'Espagne.

Blason Maison de Cossé-Brissac

Armes de la Maison de Cossé-Brissac : De sable à trois fasces d’or, dentelées par le bas.

Famille de Cossé-Brissac Modifier

Sans union, ni postérité, le titre de prince de Robech passe à sa nièce Marie Jeanne Henriette Elisabeth de Cossé-Brissac (1884-1951), fille de son frère cadet Charles Timoléon Anne Marie de Cossé-Brissac (18 janvier 1856 - Paris15 juin 1899 - Paris), comte de Brissac.

Blason famille fr Lévis

Armes de la Maison de Lévis : D'or à trois chevrons de sable.

Maison de Lévis Modifier

Ligne de succession au principat[réf. nécessaire]Modifier

Sans postérité, le principat[réf. nécessaire] passe[réf. nécessaire] à la lignée suivante[8] :

Blason Maison Durfort de Duras (écartelé)

Armes de la Maison de Durfort-Civrac : Écartelé: aux 1 et 4, d'argent, à la bande d'azur (Durfort); aux 2 et 3, de gueules, au lion d'argent (Lomagne).

Annexes Modifier

Bibliographie Modifier

  • De Vegiano (seigneur de Hovel), Nobiliaires des Pays-Bas, et du comté de Bourgogne ...Depuis le règne de Philippe le Bon jusqu’à la mort de l'empereur Charles VI, 1779.

Notes et références Modifier

  1. Antoinette de Boussu-en-Fagne ( † 1538), fille de Lancelot ( † avant le 7 novembre 1500, inhumé à Lierval), seigneur de Boussu-en-Fagne, de Clerfontaine et de Lierval (vers 1480), prévôt de Couvin, capitaine des arbalétriers du Roi, chambellan de Louis XI de France, maréchal héréditaire du Laonnois, prévôt de Laon.
  2. Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, G.B. van Goor, 1861, 1171 p. [lire en ligne (page consultée le 16 nov. 2009)] , et ses Compléments sur www.euraldic.com
  3. De Vegiano (seigneur de Hovel) -Nobiliaires des Pays-Bas, et du comté de Bourgogne ...Depuis le règne de Philippe le Bon jusqu’à la mort de l'empereur Charles VI- 1779 - archive de l'université du Michigan -numérisé par Google Books
  4. Anne de Croÿ (1593octobre 1636), dame de Pamele (près d'Audenarde), fille de Philippe II de Croÿ-Solre (15624 février 1612), 1er comte de Solre (Concession du titre de comte de Solre-le-Château par le roi Philippe II d'Espagne le 3 novembre 1590), seigneur de Sempy (1587), seigneur de Molembais et de Tourcoing (1610-1612), baron de Beaufort, et de Anne de Croÿ ( † 13 mai 1608), marquise de Renty.
  5. Ogier de Montmorency ( † 1523), seigneur de Wastines, fils cadet Louis de Montmorency (14271490), seigneur de Fosseux
  6. Anne-Marie de Bournonville (8 février 16571727), fille de Alexandre II de Bournonville (es) (1612 - Bruxelles20 août 1690 - Pampelune), duc de Bournonville (es)
  7. Emmanuel de Cossé-Brissac, fils puîné de Hyacinthe Hugues Charles Timoléon de Cossé-Brissac (8 novembre 1746 - Paris19 juin 1813 - 8, rue du Pot-de-Fer, Paris Ve, inhumé au Panthéon), duc de Cossé (24 janvier 1784), 1er comte de Cossé-Brissac et de l'Empire (1808), mestre de camp du régiment Royal-Roussillon, maréchal de camp (1788), lieutenant-général (1791), sénateur, grand chambellan de Maria Letizia Ramolino, et de Françoise Dorothée d'Orléans-Rothelin (28 septembre 175229 novembre 1818), comtesse de Rothelin
  8. Bibliothèque des Antiquaires de la Morinie (Saint-Omer, fonds Hurbiez

Voir aussi Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Erreur de script
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .