FANDOM


Erreur dans {{ébauche}} : le thème « personnalité française » n’est pas défini.
[[Catégorie:Aigles et Lys:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres personnalité française]]
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kessel.
Jean-Jacques Kessel
Origine Royal Standard of the Kingdom of France Royaume de France
Allégeance Flag of France République française
Flag of France Empire français
Flag of the Kingdom of France (1814-1830) Royaume de France
Flag of France Empire français (Cent-Jours)
Arme Infanterie.
Grade Maréchal de camp
Années de service 1792 – 1834
Conflits Guerres de la Révolution française
Guerres napoléoniennes
Commandement Commandant du fort de Weichselmünde,
baptisé fort Desaix
Distinctions Légion d'honneur
(Officier)
Autres fonctions Conseiller général
du Bas-Rhin

Jean-Jacques Kessel est un général français né le 10 février 1772 à Colmar (Haut-Rhin) et mort le 10 mars 1847, à Strasbourg (Bas-Rhin).

Fils de Jean Conrad Kessel (décédé en 1804), bourgeois et passementier à Colmar, et d’Anne-Marie Rapp (née en 1747), il est le cousin germain du général de division Rapp[1].

Il se marie le 1er mai 1819 à Sophie-Elisabeth Kuhn, veuve Vesinger, et seront domiciliés 35, place Kléber, à Strasbourg[1].

Il meurt le 10 mars 1847 (à 75 ans), à son domicile, à onze heures du matin et est inhumé trois jours plus tard à Strasbourg.

Biographie Modifier

États de services Modifier

Campagnes Modifier

Faits d'armes Modifier

Autres fonctions Modifier

Titres Modifier

Décorations Modifier

Legion Honneur Officier ribbon Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis Chevalier ribbon

Armoiries Modifier

Image Armoiries
Armes de chevalier de l'Empire

D'or au lion couché de sable, soutenu de sinople, adextré en chef d'une étoile d'azur ; champagne du tiers de l'écu de gueules au signe des chevaliers légionnaires.[2]

  • Livrées : les couleurs de l'écu, le verd en bordure seulement[2].

Notes et références Modifier

Annexes Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie Modifier

  • Dictionnaire des Colonels de Napoléon (Danielle et Bernard Quintin)
Pour approfondir 
Erreur de script
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .