FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Joyeuse.
Jean-Armand de Joyeuse
Marquis de Grandpré
P vip
Origine Français
Allégeance Royal Standard of the Kingdom of France Royaume de France
Grade Maréchal de France
Distinctions Chevalier des ordres du roi
Famille Maison de Joyeuse

Jean-Armand de Joyeuse, marquis de Grandpré, né en 1631 et mort le 1er juillet 1710 à Paris, « marquis » de Joyeuse, baron de Verpel (canton de Buzancy), de Saint-Jean-sur-Tourbe, chevalier des ordres du roi est un militaire français du XVIIe siècle.

Biographie Modifier

Jean-Armand était le second fils d'Antoine François de Joyeuse, comte de Grandpré, gouverneur de Mouzon et de Beaumont-en-Argonne, et d'Henriette de la Vieuville.

Il se signala en divers siéges et combats, depuis 1648 jusqu'en 1697, notamment à la bataille de Rethel, au siège de cette ville, en 1652, et à celui de Stenay, en 1654.

Il commanda l'aile gauche de l'armée à la bataille de Nerwinde, le 29 juillet 1693, et y fut blessé d'un coup de mousquet. Il eut le gouvernement de Metz, Toul et Verdun, en 1703.

Il mourut à Paris, le 1er juillet 1710, et fut inhumé le 4 dans l'église de Saint-Paul, sa paroisse.

Ses longs et honorables services lui avaient mérité le bâton de maréchal de France, à la promotion de mars 1693. Il ne laissa point de postérité de Marguerite de Joyeuse, dame de Verpel, sa cousine, fille de Michel, baron de Verpel, seigneur de Montgobert, qu'il avait épousée en juin 1658, et qui finit ses jours le 22 juin 1694.

Armoiries Modifier

Figure Blasonnement
French heraldic crowns - marquis v2
Blason fam fr Chateauneuf-Randon de Joyeuse Saint-Didier

Écartelé en 1 et 3 d'or à trois pals d'azur, au chef de gueules, chargé de trois hydres d'or (Chateauneuf-Randon de Joyeuse), en 2 et 4 d'azur au lion d'argent à la bordure de gueules chargé de huit fleurs de lis d'or (Saint-Didier).[1]

Notes et références Modifier

  1. Michel Popoff et préface d'Hervé Pinoteau, Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit : d'après l'œuvre du père Anselme et ses continuateurs, Paris, Le Léopard d'or, 1996, 204 p. (ISBN 978-2-86377-140-2) 

Sources et bibliographie Modifier

  • Jean Baptiste Joseph Boulliot, Biographie ardennaise : Histoire des Ardennais qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs vertus ou leurs erreurs, vol. 2, Chez l'éditeur, n°9, rue de l'Arbre-Sec, 1830 [lire en ligne], p. 71  ;
  • L. Chaudon, Dictionnaire universel, historique, critique et bibliographique, vol. 9, Mame frères, 1810 [lire en ligne], p. 261  ;
Erreur de scriptde:Jean-Armand de Joyeuse

en:Jean-Armand de Joyeuse, Marquis de Grandpré

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .