FANDOM


Ennemond Molard
Naissance 3 décembre 1764
Domène
Décès 4 août 1812 (à 47 ans)
Salamanque
Origine Banner of the Dauphine of France Dauphiné
Allégeance Royal Standard of the Kingdom of France Royaume de France
Flag of France République française
Flag of France Empire français
Arme Infanterie
Grade Colonel
Années de service 17851812
Conflits Guerres révolutionnaires
Guerres napoléonniennes
Commandement 1re légion de réserve de l'Intérieur
6e régiment d'infanterie légère
Distinctions Officier de la Légion d'honneur

Epaulette colonel armee Napoléonienne

Ennemond Alexis Joachim Molard (Domène (Dauphiné, auj. département de l'Isère), 3 décembre 1764Salamanque, 4 août 1812), est un militaire français des XVIIIe et XIXe siècles.

Biographie Modifier

Guerres révolutionnaires Modifier

Fils d'Antoine Molard, marchand papetier et de Marie Magnon[1], Ennemond Molard s'engage comme soldat au régiment de dragons de Conti (4e de dragons en 1791) le 23 janvier 1785, et fut congédié par grâce le 11 novembre 1789.

Il entra, le 6 octobre 1792 comme capitaine dans le 6e bataillon de volontaires de son département. Incorporé avdec son grade à la 46e demi-brigade de bataille au premier amalgame (27 février 1794)[1] et à la 39e demi-brigade de ligne[2] au second amalgame (23 mai 1796)[1]. Il fit avec ce corps les guerres de 1792 à l'an VII à l'armée des Alpes, au siège de Toulon et à l'armée d'Italie[2].

Il avait épousé, 19 juin 1797, Marie Thérèse Pournfein[1].

Guerres napoléonniennes Modifier

Chef de bataillon à la 39e de ligne le 28 prairial an X[2] (18 juin 1802)[1], major du 25e de ligne le 30 frimaire an XII (22 décembre 1802)[1], et membre de la Légion d'honneur le 4 germinal suivant[2], il servit de l'an XII à 1806 au camp de Bruges et à l'armée des Côtes[2].

Drapeau du 6e régiment d'infanterie légère, modèle 1812 (revers) Drapeau du 6e régiment d'infanterie légère, modèle 1812 (avers)
Drapeau du 6e régiment d'infanterie légère, modèle 1812
(revers-avers)

Passé avec son grade le 30 avril 1807 à la 1re légion de réserve de l'Intérieur, faisant partie du 2e corps d'observation de la Gironde[1] dirigé sur l'Espagne au commencement de 1808[2], il en devint colonel le 13 juillet, et fut fait prisonnier de guerre à Bailén[2]. Il était du nombre de ceux qui, détenus sur le ponton la Vieille-Castille, parvinrent à s'échapper le 16 mai 1810[2]. Admis à la suite du 121e régiment de ligne le 23 août de cette année, il prit le 8 décembre suivant le commandement du 6e léger[2].

C'est à la tête de ce corps qu'il fit les campagnes d'Espagne de 1810 à 1812[2]. L'Empereur le nomma officier de la Légion d'honneur le 24 juin 1811[2]. Blessé le 23 juillet 1812 à l'affaire d'Alba-de-Tormes, et resté au pouvoir de l'ennemi, il mourut à Salamanque le 4 août suivant[2].

Distinctions Modifier

Décorations Modifier

Décorations
Légion d'honneur Officier Type 4 (1811-1815) 2
Legion Honneur Officier ribbon

Notes et références Modifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 Quintin 2013, p. 608.
  2. 2,00, 2,01, 2,02, 2,03, 2,04, 2,05, 2,06, 2,07, 2,08, 2,09, 2,10, 2,11 et 2,12 Fastes 1844, p. 321.

Annexes Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

...

Bibliographie Modifier

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Ennemond Molard
Fonctions militaires
Précédé par
Joseph Amy
6e régiment d'infanterie légère - drapeau 1804 avers
Colonel du 6e régiment d'infanterie légère
(8 décembre 1810 - 23 juillet 1812)
Suivi par
François-Louis Zaepffel
Erreur de script
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .