FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Navarre.
Fichier:Coat of arms of Josephine de Beauharnais.svg

Le titre de duc de Navarre et de l'Empire fut créé le 9 avril 1810 par Napoléon Ier au profit de l'Impératrice Joséphine, suite à leur divorce.

Histoire Modifier

Le château de Navarre, situé à 2 km d'Évreux, avait été bâti par Jeanne II, reine de Navarre, et passa en possession de la famille de La Tour d'Auvergne jusqu'en 1801.

Divorcés depuis le 15 décembre 1809, Napoléon Ier créa Joséphine, à titre compensatoire, par lettres patentes du 9 avril 1810, duchesse de Navarre, avec clause de reversion pour son fils Eugène de Beauharnais : « lettres patentes du 9 avril 1810, avec transmission héréditaire dans la descendance masculine directe et masculine de son fils aîné[1] ». Il est à noter que le senatus-consulte du 16 décembre 1809 annulant le mariage lui laissait les titre et rang d'Impératrice et Reine[2].

À la mort de Joséphine, en 1814, ce furent ses petits-fils Auguste de Beauharnais (1810-1835), puis son frère Maximilien (1817-1852) qui lui succédèrent.

À la mort de Maximilien, l'héritier fut son fils, Nicolas Maximilianovitch de Leuchtenberg (1852-1891), duc de Leuchtenberg et prince Romanovsky (1843-1891), né de Maria Nikolaïevna de Russie (1819-1876), princesse impériale russe. Le gouvernement français refusa de lui permettre d'hériter du majorat, au motif qu'il était membre d'une famille régnante étrangère (les Romanov) et ne put de ce fait prêter serment (décision du ministre des Finances (1853), confirmé par décret du Conseil d'État du 10 août 1858). Le titre fut donc considéré comme éteint.

Dès 1834, Auguste de Beauharnais avait été autorisé par ordonnance royale[3] à vendre le château de Navarre et son domaine.

Liste chronologique des ducs de Navarre Modifier

  1. 1810-1814 : Marie-Josèphe-Rose de Tascher de La Pagerie, dite « l'Impératrice Joséphine » (23 juin 1763 - Les Trois-Îlets, Martinique29 mai 1814 - Rueil-Malmaison), Impératrice des Français (1804-1809), reine d’Italie (1805-1809),
  2. 1814-1835 : Auguste de Beauharnais (9 décembre 1810 - Milan28 mars 1835 - Lisbonne), duc de Leuchtenberg (1824), prince d'Eichstätt (1824), duc de Santa Cruz (5 novembre 1829), prince consort de Portugal (1835),
  3. 1835-1852 : Maximilien de Beauharnais (2 octobre 1817 - Munich20 octobre 1852 - Saint-Pétersbourg), duc de Leuchtenberg (1835), prince d'Eichstätt (1835), prince Romanovsky (1839).

Annexes Modifier

Bibliographie Modifier

  • Marie-Anne Adélaïde Lenormand, Mémoires historiques et secrets de l'Impératrice Joséphine : Marie-Rose Tascher de la Pagerie, première épouse de Napoléon Bonaparte, vol. 3, L'auteur-éditeur, Dondey-Dupré père et fils, 1827, 2e éd. [lire en ligne (page consultée le 13 janv. 2010)]  ;
  • Les nièces de Mazarin : mœurs et caractères au XVIIe siècle, [[Famille Didot|Firmin Didot frères, fils et CModèle:Ie]], 1858, 5e éd., 520 p. [lire en ligne (page consultée le 13 janv. 2010)]  ;
  • Vicomte Albert Révérend (1844-1911), Titres, anoblissements et pairies de la Restauration 1814-1830, vol. 6, Chez l'auteur et chez H. Champion, 1906 [lire en ligne (page consultée le 13 janv. 2010)]  ;

Notes et références Modifier

  1. Vicomte Albert Révérend (1844-1911), Titres, anoblissements et pairies de la Restauration 1814-1830, vol. 6, Chez l'auteur et chez H. Champion, 1906 [lire en ligne (page consultée le 13 janv. 2010)] 
  2. Voir www.heraldica.org, Titres et Héraldique sous Napoléon : Annexe

Voir aussi Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Erreur de scripten:Duke of Navarre
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .